Puissance TOS, la symphonie de tous!!!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fic de moi ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 13:32

Voila, une petite fic de moi, donc, un peu nul -__- .... mais je la lache quand mème
Bon, c' est une fic tales of, mais avec d' autre persos, quii vienne de mi^^




Elivan était assis tranquillement a l’ auberges d’ une ville nommé Iselia, il rêvassait . Il fut tiré de ses songe par une lumière forte et inconnus , provenant de l’ extérieure. Il jeta un oeil a la fenêtre et vit un groupe de Desians traversé la ville.
-Tiens tiens, en voilà quelque un qui ne verront plus la nuits …
Puit, il partit de l’ auberge, seul et sans équipement, d‘ ailleurs, il n’ en avait pas, il voyageait sans rien, il trouvait se qu’ il lui fallait dans la nature.
Donc, il partit de l’ auberge au pas de course, suivant la trace des desians qui menait droit vers le temple de Martel
-Ils ont choisi le lieu idéal pour leurs dernière prièrent …
Quand il fut arrivé au temple, il entendit le tintement des lames et les cris … Elivan couru alors vers l’ origine des bruit, et vit un affrontement entre un groupe d’ adolescents ayant apprit à soulevé une arme, et des Desians.
Un desian s’ avança vers Elivan, arme a la main, et l’ attaqua directement au ventre ! Elivan esquiva, attrapa la main de son agresseur et la brouilla au creux de sa main, puit, il attrapa son arme et lui trancha la gorge, remplaçant le torrent de hurlement de douleur par un torrent de sang . Puit, Elivan retira l’ arme de la gorge du mort, et la lança sur un desian, qui mourus a son tours …
-Cet terre sera votre tombeaux pathétiques créatures !
Sur le regard d’ Elivan se lisait la haine, et le désir de meurtre …
Desians : Peu … tu vas mourir ici frimeur !
Alors, une montagne de muscle s’ avança vers les adolescents et Elivan, guère plus âgée d’ ailleurs …
Adolescent avec une lances: Toi, tu a l’ air doué, tu pourrait le mettre a terre ?
Elivan : Sans problème !
Adolescent avec une lances : Parfait ! Atiana, aide le gars en faisant diversion !
Atiana : Okais, pas de problème Errian !
Aldebarrant : Toi, Saiden, tu reste ici, tu peut pas nous aidez !
Alors le dénommé Errian sauta hyper haut en s’ appuyant sur sa lances, pendant se temps, Elivan couru vers l’ adversaire, il se retrouva devant, puit, quand l’ ennemi voulut le frappé, avec quelque mouvement rapide, il se retrouva derrière, dos au monstre. Celui ci commença a se retourna quand une boule de feu de Saiden le percuta, attirant son attention. Elivan, lui, tendit les bras, les plaçant perpendiculaire au corps, et recula rapidement pour que ces bras heurtent les genoux, et le plan marcha, l’ ennemie tombât, et Errian , en tombant, planta sa lance dans le ventre du géants ! L’ ennemie était mort et Les autre avait fuient !
Maintenant que Elivan n’ était plus absorbé par la bataille, il put voir la tète des adolescant :
Errian le lancier était brun, les yeux vert, avec des cheveux brun, un cors musclé et plutôt bien bâti…
Saiden elle portait des griffe d’ attaque et avait les cheveux bleu long et les yeux d’ une même couleur, un potentiel pulmonaire bien développer ( une grosse poitrine quoi ) et des forme généreuse …
Atiana, la magicienne avait un baton, des cheveux blond semi long, des yeux marront, normale a la poitrine, pas trop moche, pas trop belle quoi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 16:17

Alors, c' est comments ? Vous pouvez dire que c' est nulle, j' accept toute critique ( mais éssayé de fair un truc constructif ) ... merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : In the shadows....all my life...
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 16:28

euh...ben...moi...heu...je préfére les fics de shin,désolé Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeracontemalife.net nan plus sérieusement http://feelthes
Shihna
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 949
Localisation : Où que nous soyons, nous sommes reliés...
Date d'inscription : 09/01/2005

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 17:15

moi ossi! désolé Netuk!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 17:31

OUais, je sais, je suis moins doué, que Shin-chan, ou Lady presea ... mais j' essaye de m' amelioré, et, sur cet fic, j' essaye de travaillé le caractère bon, 2 ème chapitre :
Elivan : Alors, que font quelque jeune comme vous en plein combat contre des Desians ?
Errian : Jeune, tu doit pas avoir bien plus que nous, en age !
Elivan : Ouais, mais comment tu combat, t’ as pas du connètre beaucoup de bataille !
Atiana : Tu te trompe, il a affronté beaucoup de Desians, et de monstre !
Saiden : C’ est vrai, c’ est le plus courageux !
Elivan : Je ne doute pas de son courage, mais il n’ est pas beaucoup expérimentez, la preuve, il n’ a presque aucune cicatrice, sa lame a l’ aspect vieux ne contient que peut de rayures …
Errian : Pas mal, tu connaît bien l’ analyse, il me semble que l’ on c’ est déjà vu … Eliva …
Elivan : Elivan, et ben, ta la mémoire courte, je loge dans l’ auberge de ton père ! Nous nous somme rencontrez sur le terrain d’ entraînement. Errian : A oui, je m’ en souvient maintenant sur le terrain, tu as failli battre le maître !
Elivan : Mouais, c’ est pas extraordinaire,n j' ai perdut !
Saiden : Oua, je suis impressionné, être presque au même niveau qu’ un maître d’ arme d’ un village de guerrier …
Elivan : Rien a faire, j’ ai perdu, une défaite est une défaite
Saiden : Évidement, on peut pas être beau fort et joyeux … dit elle en regardant du coin de l’ œil Errian, qui, lui n’ avait pas remarquer …
Elivan : Flatte moi si tu veut, je n’ en ai rien a faire … vous avez toujours pas répondue a ma question, Que faites vous ici ?
Errian : La fille, là, c’ est l’ élue, elle doit écoutez la prophétie, pour régénéré le monde … et moi, je suis le meilleur guerrier du village, donc, je doit l’ accompagne pour la protéger, et mon Amie Atiana m’ aides …
Atiana : Ouaip, parce que j’ ai peur qu’ il se fasse mal
Errian : Ouais, si tu le dit …
Saiden : Bon, on est pas venu pour écoutez vos histoire, on doit régénéré le monde, au revoirs, beaux Elivan !
Elivan : Attendez, C’ est quoi la régénération du monde ?
Tous : Quoi, tu sais pas se que sait ?????
Elivan : Bien sur, que je le sait, c’ est pour sa que je demande ! Vous êtes crétin ou quoi ?
Saiden : C’ est un périple pour débarrasser le monde des desians, par la forces des anges !
Elivan : Aaa, je vient avec vous !
Errian : Non, on est déjà assez, on va pas non plus faire un périple a 20 000 !
Elivan : Je te donne pas le choix, de plus, si vous y allez sans moi, vous risquez de mourir, tu est peut être doué, mais j’ ai vu que tu a hésitez a tuer …
Saiden : Hop, on le prend, un beau gosse, sa va le faire ^^ !
Puit, dans une atmosphère un peu tendus, il entrèrent dans le donjon ! Il faisait sombre, les monstre se faisaient tuez facilement, il n' était pas fort, mais nombreux …
Saiden : A, c’ est endroit serait parfait, sans monstre, il fait sombre, c’ est l’ idéal ..
Errian : L’ idéal pour quoi ?
Saiden : A, si tu veut, je te montre, jeune puceau !
Errian : Je voit, t’ es pensé obscène, tu peut te les garder !
Saiden, sur ces paroles partit devant, et d’ une voix bizarre dit :
J’ ouvre le chemin, je connais se lieux …
Elivan vit une goutte de liquide transparent sur le sol et pensa : « Il est aveugle se type ? »
Saiden était maintenant hors de vue, et Errian et Atiana étaient collésl' un a l' autre, quand, il entendirent le cris lointain de Saiden !
Elivan se précipita alors a l’ origine de ses cris et vit un énorme golem, prés a frappé Saiden, qui était déjà bien amoché. Le golem allait la tuer quand, entre le golem et la jeune femme s’ interposa Elivan , qui para le coup avec ses deux main !
Elivan : Tu devrais pas partir toute seul comme sa !
Puit, le Golem essaya de le frappait avec sa deuxième main, mais Elivan le repoussa a temps !
Saiden, elle était étonné par sa chance et ne pouvait pas encore prononcé un mots, elle avait juste les yeux grands ouvert, étonné par la virulence du combat devant ses yeux ! Puit, Errian et Atiana arrivèrent, et furent stupéfait par la scène !
Errian : Qu’ est se quoi c’ est passé ?
Elivan : Il c’ est passé que ta pas fait ton boulot !
Errian : Qu’ est s’ tu fous avec se golem ?
Elivan : Ton boulot ! Ne te mêle pas de sa, je vais le tuer seul !
Mais, en parlant, il avait relâché son attention, et le golem en profita pour le frapper. Elivan fut propulser dans les air et ré atterri a coté de saiden, puit, il se releva, un mince filet de sang s’ échappait de sa bouche …
Elivan sauta par un des trou de l’ arène, mais fut retenu par un file relier au golem qu’ il avait attaché furtivement lors du combat. Le golem, surprit, fut entraîné vers le trou par le poids d’ Elivan ! Et, se coinça a cause de sa taille, Elivan, lui, se laissa tombé sur le sol, puit, aperçu un anneau, sur un socle, qui n’ avait pour seul gardiens qu’ un trou qu’ Elivan enjamba. Il prit l’ anneau, et prit les escalier et remonta, sous les applaudissements d’ Atiana ! Saiden, s’ avança, tremblotante, encore sous le chos et dit :
Saiden : Me .. me .. merci a toi !
Elivan : De rien, je doit bien sa a celle qui sauvera le monde ! Au fait, j’ ai trouver un Anneau , tient !
Il lui tendit l’ anneau, et elle s’ exclama :
C’ est l’ anneau du sorcier, on m’ a dit qu’ il était important, il faut le garder !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika-Sama
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 970
Localisation : Je vais te buter.Fais gaffe je sais où t'habites.
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 18:22

Bah invente carrément un nouveau scénar,des nouvelles villes et tout le tralala =)
Et puis mes fics sont pas si géniales que ca ^^''''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 18:28

S' ta dire, en gardant que le "squellette" de l' histoire, ou faire une fic avec mon propre scenar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika-Sama
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 970
Localisation : Je vais te buter.Fais gaffe je sais où t'habites.
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 18:30

Wé t'inventes tout quoi ^^
Enfin tu fais ce que tu veux je te force pas xD
Sinon c'est pas si mal,moi j'aime bien =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 18:33

Ben, sa , j' ai deeja commencé ( steu fic, je l' aime bien ^^ ) mais, si je change tout, se sera plus une fic Tales of symphonia ^^ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika-Sama
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 970
Localisation : Je vais te buter.Fais gaffe je sais où t'habites.
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 18:34

Bah continue comme ca alors =)
Wébon c'est pas tout mais faut que je me mette a faire le deuxième chapitre de ma fic ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 21:34

La suite du recit de Saiden, Errian, Atiana, et Elivan pour vous ^^ bonne lécture


Alors qui se baladait dans le donjon, il se trouvèrent devant une porte possédant un interrupteur protégé par un champ magique … Errian Prit sa lance, et l’ utilisa pour briser le champ magique, et tout le monde s’ essaya a briser le bouclier, mais personne ne réussi … soudain, des bruit de pas arrêtèrent leur réflexion, c’ était un groupe de 10 desians ! !
Errian : Il sont nombreux, on ferait mieu de négocier notre vie, voyons voir se qu’ il cherche.
Elivan : Négocie si tu veut, mais tu ne m’ empêcheras pas de faire sortir leur sang
Errian : Calme toi, si il faut, ils ne nous en veulent même pas !
Elivan : C’ est moi qui leur en veut !
Mais, les desians les virent, et s’ approchèrent.
Desians 1 : On veut l’ élue ! ! !
Errian : Non, arrété, on peut pas négocier sa, mais si vous voulait autre chose, sa peut se négocier !
Saiden : C’ est gentil, merci !
Errian : Je fait que mon boulot ^^
Alors, Saiden baissa la tête. Puit, elle partit a l’ attaque sans crier gare, sa cible était les Desians !
Elivan : Attend moi, il pourrait blesser ton joli minois ! ha ha ha
Mais, à la surprise de tous, Saiden exterminer les desians comme du bétail ! Elivan, lui, se jeta dans la bataille suivi de Errian et de Atiana !
Le combat ne dura pas longtemps, mais fit coulez le sang, Saiden, se battait avec une grande souplesse et des mouvement fluide, ces griffe visait et touchait les point vitaux avec une grande précision ! Errian, lui, Sonnait les ennemis avec un bout de la lance, puit, tranchait de l’ autre ! Et Atiana, lançait des sort faible et rapide avec une cadence élevé ! Quand le combat fut terminé les cadavre jonché le sol le sang recouvrait la margeur partit du couloir ! Saiden n’ avait pas été touché, mais Elivan avait de nombreuse blessures, il en était de même pour Errian, et Atiana était un peut blessé! Saiden remarqua l’ état D’ Errian, et commença a allait vers lui pour pansait ses blessures, mais Atiana arriva avant elle … elle baissa la tête, et alla soigner les blessures d’ Elivan ! Puit, sans crier gare, elle l’ embrassa langoureusement, il répondit au baiser, puit, quand il détacha ses lèvre des sienne, elle regarda un instant en arrière et vit Errian subitement tourné la tète, elle prit une mine dessus, et, Elivan lui chuchota au coin de l’ oreille : «Ne te décourage pas.» elle fut surprise et répondit avec même ton: « merci » accompagné d’ un regard affectueux. Et elle continua a soignées ses blessures.
Après la séance soin, Saiden remarqua que durant le combat, elle avait fait tombée l’ anneaux du sorcier, et se fut un déclic, elle prévint les autres, et tira une boule feu qui traversa le champ magique et ouvris la porte !
Ils avancèrent et virent un téléporteur et le prirent, il arrivèrent dans une salle circulaire, et virent une lumière dorée flotté au dessus d’ un socle. Puit, la lumière se matérialisa en un ange blond, au cheveux cour et au aile courte !
Ange : Bravo, élue, tu a passés les épreuve avec succès, tu est digne de ton titre, moi ange jaiko, envoyé de martel te proclame Elue !
Saiden prit un aire solennel, s’ inclina , puit, annonçât un ton cérémonial :
JE serait digne de ma fonction, je serait une élue, un exemple !
Ange : Bien, l’ ange que je sui te donne rendez-vous au sceau du feu, dans le désert, là ou t’ attend le sceau que tu doit briser !
Puit, l’ ange partit sous forme de lumière, et nos héros se dirigèrent vers Iselia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Presea
Membre ultime
Membre ultime
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Tessaha'la
Date d'inscription : 06/01/2005

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Sam 22 Jan à 21:40

Y'as de l'idee, mais faudrait traviller ca un peu plus!
...
Esaie d'abord des RP en dehors de combats
T'as du mal pour ca je trouve (c mon avis!)
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akuma-to-tenshi.forumactif.com/index.forum
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Dim 23 Jan à 11:34

C' est a dire des rp ? des forum rp ? J' y pige rien ... pour le combat, je fait ce que je peut pour d' écrire l' action, mais on voit plus le coté combat >< c' est dure, mais j' éssaye ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shihna
Power membre
Power membre
avatar

Nombre de messages : 949
Localisation : Où que nous soyons, nous sommes reliés...
Date d'inscription : 09/01/2005

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Dim 23 Jan à 12:20

ne t'inquiète pas Netuk!! Tu vas t'améloiré, c sur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Dim 23 Jan à 12:49

Mouais ^^ Bon deuxième chapitre, toujopurs des combat bidons, mais j' y travaille ^^ Sinon, celui la est quand mème pas trés court ^^


A Iselia, tout le monde attendait l’ élue, et le père de Errian, lui, attendait Elivan !
Père de errian : T’ es parti sans payer arnaqueur !
Elivan : Si j’ était un arnaqueur, je serait pas revenu !
Errian : C’ est vraie, papa, si c’ était un arnaqueur il se serait tiré.
Père : Mouais … pas confiance en ces rôdeur !
Elivan, alors, donna se qu’ il devait au père, puit, partit vers le terrain d’ entraînement.
Errian : Tu l’ a peut être vexé.
Père : Bof, je m’ en fiche, c’ est un rôdeur! Je les aime pas, c’ est tout !
Saiden qui avait remarquée la scène décida de le suivre, laissant ses parents en plan. Atiana, elle racontait ses aventures à ses parents.
Sur le terrain, Elivan utilisait un tronc d’ arbre d’ entraînement comme défouloir! Saiden s’ approcha timidement, et, pour faire remarquer sa présence, toussota. Elivan se retourna, puit, dit :
Elivan : Hé, tu devrait pas être avec tes parents pour les retrouvailles ?
Saiden : T’ avais l’ air vexé, je me suis inquiété!
Elivan : Commence par t’ occupais de toi, et après pense au autre! Ne t’ en fait pas pour moi, j’ ai connu pire accueille !
Saiden : Hé, moi, je veut être gentille !
Elivan : Je n’ en doute pas. Mais, je te conseille de faire comme je t’ ai dit. Je pense que tu ne viens presque jamais ici. Lança t’ il, comme pour changer de conversation …
Saiden : Faux, je viens souvent m’ entraîner ici !
Elivan : Menteuse, le boit d’ entraînement est plutôt vieux, et aucune trace de griffure … donc, j’ en déduis que tu ne t’ entraîne pas ici !
Saiden baissa la tète, puit dit :
Saiden : t’ as raisons … beaucoup de don des fidèle de l’ église nous sont reversés, je suis le gagne pain de mes parents, c’ est pour sa qu’ ils me surprotège.. donc, mes parents sont riche, et mon créé un terrain d’ entraînement personnel, et j’ affronte personne, pour que je ne me blesse pas ! En plus, il a le maire dans la poche … alors, personne n’ ose me touchait sous peine d’ allée en prisons …
Elivan : Au, mon dieu, la pauvre gosse de riche ! fit il d’ un ton ironique, je pense qu’ il y’ a plus malheureux que toi ! tes parents t’ aime, et ils ont les moyens de te protégé !
Saiden : Qu’ sait ce que tu en sait toi ? j’ ai vécu plus de temps avec eux non ?
Elivan : Tu es aussi aveugle que tes parents … si il t’ aimais pas, il ne serait venu te chercher a l’ entré du village, il aurait envoyée la garde ! Tes parents t’ aime, ils se soucis de ta santé, mais sa empiètes sur ton bonheur !
Saiden fus stupéfiée de ses parole et se rendis compte qu’ il avait raison. Mais, leur discution fut interrompue par quelque garde armée qui arrivait :
Garde : Saiden, vos parents m’ ont chargé de te ramené, ils ne veulent pas que vous restiez trop avec un inconnu, de plus quelqu’ un de sa condition.
Elivan : Pourquoi est ce que sa ne me surprend pas ?
Saiden : Et si je refuse ?
Garde : Ne prenez pas cet aire rebelle, jeune fille, car si vous refusez, je vous force !
Elivan : A oui ? Et, vous croyait vraiment pourvoir faire quelque chose contre moi, sous fifre ?
Garde : J’ aimerez bien te tuer pour cet affront mais, j’ ai une mission !
Saiden : Pouce ! Je conte, peut être ! Je refuse !
Garde : Très bien, vos parents craignaient une réponse dans le genre et mon chargé de vous ramener par tout les moyens, et j’ ai comme dans l’ idée que la raison de votre visite de se terrain et se rôdeur, donc, je vais le tuer !
Le garde se jeta alors sur Elivan, qui ne se mit même pas en garde, mais entre lui et le garde s’ interposa Saiden, qui arma son bras et attaqua en faisant sortir son mana du bras qui forma une patte féline griffu !
Saiden : Griffe du chat!!!!!
Alors, l’ armure du garde vola en éclat, puit, Saiden , donna un violent coup d’ épaule qui assomma le garde ! Puit, Saiden et Elivan partirent dans les champ pour un peut discuter ( juste discuter ), jusqu ‘ à la tombé de la nuit !
Puit, ils rentrèrent, Elivan la raccompagna chez ses ,parents qui l’ accueillir avec des larme :
Jeanne (Mère de Saiden) : Tu vas bien ? on c’ est fait un sang d’ encre, ! Il t’ as pas blessé au moins ?
Saiden : Je vais bien maman, il a été gentil et adorable, pas la peine de s’ inquiété !
André(Père de Saiden) : Mouais, j’ ai plutôt l’ impression que …
Jeanne : Non, notre fille ne tomberait pas dans les bras du premier inconnu!
Elivan : Vous en faite pas ! J’ ai prit soin de votre fille !
André : Mouais …
Saiden : Il dit la vérité papa !
André : okais, okais !
Alors, Elivan partit dormir sous les arbre, quittant la maisons noble, pour la nature …

Pendant la nuit, on le réveilla a coût de bâton, puit, 2 personne lui prirent les bras, et il vit le visage d’ André éclairé par une torche qu’ il tenait dans la main, il était en compagnie du maire ( il avait écrit maire sur un badge ) !
Maire : Elivan, vous êtes accusé d’ exercé une mauvaise influence sur l’ élue, je vous condamne au bannissement !
André ( avec un sourire mauvais ) : Non, se serait pas assez ! *en s’ adressant au garde* : Tuez-le !
Un garde prit un poignard, et visa le cœur d’ Elivan, celui ci tira de toute ses force sur son bras pour se protégé, et réussi a placé le garde qui tenait son bras devant lui. Le garde se prit le poignard et mourut ! Laissant alors une main libre a Elivan qu’ il utilisa pour assommé se deuxième garde qui lui tenait le bras, puit, fini par assomé le troisième, puit, il s’ adressa au maire et a André :
Elivan : Je part de votre village ! Je ne vous ai pas occis car sa rendrait malheureuse Saiden !Mais sachez que la prochaine fois que vous essayé de me tuer, c’ est moi qui vous ôterait la vie.
Puit, il partit du village, sans un regard derrière …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netuk



Nombre de messages : 1650
Localisation : 123 rue bidon
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Fic de moi ...   Dim 23 Jan à 17:08

Voila un autre chapitreuuuuuuuu , pas génial génial comme d' hab ^^

Il était a peu prés midi quand Errian, Atiana, et Saiden sortirent du village. Erian et Atiana se collaient, et Saiden resté en arrière, avec une certaine tristesse dans le regard ! Et tout a coup, il virent quelque chose bouger dans les buissons !
Je m’ en occupe ! annonça Errian en attrapant sa lance.
Une silhouette massive et humaine sortit alors du buissons, la lance d’ Errian s’ abattu dessus mais fut paré par un baton !
Calme toi, je vais pas vous tuer. Dit une voix familière.
Saiden détourna la tête, et Errian se dégagea pour resté être hors de sa portait, tout en le gardant a la sienne !
Errian : Alors, tu veut pas nous tuer ? Tu veut sûrement la tuer elle !
Elivan : Qu’ est ce que tu me chante là ?
Saiden : Tu fait l’ innocent ? Tu peut pas nier que tu a tuer un garde et blessé 2 autres et tenter d’ assassiné mon père tout sa rien que pour me violer et me tuer !
Elivan rigola, se fut un rire sans joie, puit après il regarda dans les yeux la jeune élue!
Elivan : J’ ai eut mainte fois l’ occasion de te tuer, l’ ai je fait ? Pour les garde, j’ en ai aidé un a mourir, et mit hors d’ état les autre, tout cela pour ma vie, et ton père, je l’ ai pas tué, même si j’ en ai eut l’ occasion, a toi de te demandé pourquoi !
Saiden : J’ aurait dus écoutait mon père et le village : « Ne parle jamais au rôdeur, ils sont capable de tout les vices, de manipulation, de mensonge, et cela pour parfois arrivé a rien …se sont des malades mental » tu es pourri de vice … je ne veut plus te voire !
Elivan : Si c’ est ton derniers souhait, je me retire, mais sache je suis de ton coté …
Puit, Elivan s’ exécuta, et partit de la même manière qu’ il était venu !
Errian : On aurait du le tuer, il a l’ air d’ être instable, psychologiquement !
Atiana : Oui, mais tout le monde a le droit de vivre …
Errian : Ouais, tu as peut être raison, mais il pourrait nous posez problème
Saiden : Je sais pas, mais si on le revoit, on le tuera … j’ ai sûrement fait une erreur de jugement en le laissant en vie !
Atiana :Tu as peut être beaucoup de droit, mais tu n’ as pas le droit d’ avoir celui de décidait qui vit, et qui meurt !
Saiden: Peu, si tu le dis …
Il continuèrent alors leur voyage, quand ils virent une caravane de nomade, ils décidèrent de s’ arrété là pour se reposé, profitant de la générosité des nomade, et du statu d’ élue de Saiden …
Saiden rêvait qu’ elle était en train d’ embrassé Errian quand celui ci la réveilla, puit, avant qu’ elle ne dise un mots, il plaqua son doigt sur sa bouche, pour lui dire de faire le silence. Il tendit sa lance vers la fenêtre, et sa lame refléta se qui avait dehors, Saiden se retenu de crier quand elle vit une quinzaine de desians et la famille nomade assassiné … Ensuite, Errian lui montra une fenêtre ouverte par laquelle s’ échappait. Tout les trois sortirent mais furent vu par un desians qui alerta les autre. Ils coururent a travers les bois pendant des heures pour arrivé dans une clairière où ils virent Elivan en train de manger un lapin … Saiden pensa automatiquement a le tuer, mais avec les Desians derrière qui vous talonne, c’ est pas une bonne idée. Errian, lui pensa que toute l’ aide disponible serait le bienvenu, mais accepterait il ? Pas le temps de papoté, il lui cria l’ essentiel :
Errian : On est poursuivi par une quinzaine de Desians, aide nous !
Elivan : C’ est tout ? Bon je suis généreux, je veut bien vous aidez !
Alors, il se mit face a la clairière et vit une bonne centaine de Desians arriver vers lui !
Elivan : Ou a tu apprit a compté ?
Errian : Ils on dut appelé des renfort, qu’ est ce qu’ on peut faire ?
Elivan : Me laissez faire, partez devant, je vais les ralentire …
Saiden se retourna et hurla : Tout seul ?
Elivan : Bien sur, vous vous feriez tuer …
Saiden : Mais … mais … tu vas mourir ! !
Elivan : Si je meur, personne ne regrettera un menteur manipulateur psychopathe …
Saiden détourna la tête puit partit avec Errian et Atiana. Soudain, elle se retourna et hurla : Je regrette ! ! !
Elivan tourna le tête vers elle et souri, puit, il se retourna vers le bataillons de Desians
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic de moi ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic de moi ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Liberty :: Général :: Forum Creation-
Sauter vers: